Booster le moral

En ce moment je lutte contre des symptômes dépressifs et c’est pénible. Conséquences d’un trop long stress je suppose. Je n’arrive plus à me lever le matin et je lutte le week-end pour sortir de mon lit. Heureusement, le chien me fait comprendre qu’il a besoin de sortir, ça aide 😊.

Ma collègue est en vacances pour trois semaines, ce qui veut dire que je n’ai personne à qui parler durant tout ce temps. Mes journées sont interminables et quand j’arrive à la maison, je n’ai qu’une envie, dormir. Je ne vais plus courir, je n’ai aucune énergie ni motivation. Voilà deux week-ends que je passe à somnoler, la psychologue que je suis a fini par entendre le signal d’alarme.

Je sais que dans ces cas, il faut bouger et c’est ce qui est le plus difficile. Alors j’ai décidé de tenter de mettre un tout petit peu d’énergie ici et là.

J1 : A midi, je sors pour aller faire quelques courses. Oh, rien de bien transcendant : shampoing, huile et tablettes pour le lave-vaisselle. Mais de retour au bureau, j’ai senti que ça m’avait fait du bien. Le soir, au moins faire une activité, même déplaisante. Il faut bouger. J’ai passé l’aspirateur, fait deux lessives, des abdos et des squats. J’ai sué comme une malade mais le soir, le moral était bon et l’énergie normale. Malheureusement, le lendemain tout est à refaire.

J2 : La sortie à midi ne va pas être possible. Il tombe des trombes d’eau et je n’ai rien pour me protéger de la pluie. La météo annonçait des gouttes dès 18h seulement 🙄. Finalement, je suis quand même sortie. J’ai rasé les murs et pris le métro pour aller acheter du pain et des nectarines. Activités du soir : Vider le lave vaisselle et une nouvelle lessive. Cette fois-ci, il s’agit d’habits qu’il faut étendre ensuite. C’est beaucoup quand on manque d’énergie. Peut-être encore une petite série d’abdos pour lutter contre ma bouée abdominale et quelques squats pour muscler mes cuisses ?

J3 : Même si j’ai senti la chape de tristesse m’envahir dans le train en allant bosser, le moral est remonté un peu assez vite. A midi, pas de courses mais j’ai prévu 15 minutes de marche, histoire de bouger et me changer les idées. Le soir : plier et ranger le linge propre, laver deux couvertures qui traînent au garage depuis que je les ai sorties de mon ancienne voiture. Et hop, deux couvertures de propres. C’est le chien qui va être content 😊.

J4 : Pas du tout envie de me lever mais ce soir, c’est le week-end. Week-end où je n’ai rien de prévu, ce qui veut dire que je ne vais voir personne…comme le reste de la semaine. Ma vie est passionnante ! Bref. Quinze minutes de marche à midi et le soir, courir ? Non, je n’ai aucune envie. Alors, je vais me fixer quinze minutes de course intensive sur mon tapis. Ca, je devrais réussir à le faire et ça me fera le plus grand bien…

Une autre chose que j’ai faite pour diminuer mon stress et, accessoirement, booster mon moral, c’est de travailler enfin sur la discussion de mon mémoire. Sept pages de rédigées 🎉. Je ne sais pas la qualité de ce que j’écris mais au moins, ça avance 😂.

Encore 20 jours avant mes vacances…

Et pour terminer en musique, je vous propose Depeche Mode avec une reprise de Heroes

4 réponses sur « Booster le moral »

  1. Bravo, je t’admire d’arriver à te motiver comme ça 🙂 Moi aussi j’ai du mal à me lever le matin, mais ce n’est pas dû à de la dépression je pense, mais plutôt à un épuisement mental dû à mon nouveau boulot. Et la bouée abdominale grandit hélas à vue d’oeil…

    1. Se motiver à bouger est une lutte permanente quand on va mal. Et pourtant, ça fait tellement de bien…
      Pour cultiver ma bouée, j’ai acheté -et dévoré- un gros paquet de Maltesers !

  2. Courage, tiens bon, c’est super que tu arrives à faire toutes ces petites choses.
    Je suis au premier jour de trois semaines sans mes enfants, je travaille mais je ne donne pour le moment que 2 cours, un le lundi et un le jeudi, et je sens qu’il va falloir que je me mettre des sacrés coups de pieds au derrière pour éviter de passer le reste du temps au lit. N’empêche, demain, c’est quand même mon programme pour une partie de la journée, je suis crevée.

Les commentaires sont fermés.