Lectures 2021 : 27 & 28

Demain j’étais folle – Un voyage en schizophrénie de Arnhild Lauveng.

J’ai un avis un peu mitigé sur cette lecture et je ne sais même pas trop pourquoi. Si vous voulez savoir ce que vit un schizophrène lors de périodes de psychose, c’est vraiment intéressant. L’auteure raconte sa propre expérience, sa maladie durant une dizaine d’années, ses hospitalisations, ses tentatives de suicide. Elle explique pourquoi elle agissait de telle ou telle façon, ce qui la faisait réagir, la souffrance tout en étant emplie de honte pour son comportement.

Ce qui m’a déplu ? Je n’en sais trop rien. C’était long…très long. Je me suis ennuyée par moments. En même temps, je m’ennuie facilement. Il n’empêche, que c’est un livre que je conseillerais à toute personne qui souhaite comprendre la schizophrénie.

Villa Taylor de Canesi & Rahmani. Je me suis dit que comme je ne partais pas en vacances, j’allais m’évader dans les livres et pourquoi ne pas opter pour le Maroc ? J’ai donc suivi Diane, l’héroïne de l’histoire qui quitte Paris pour se rendre à l’enterrement de sa grand-mère à Marrakech. Sa mère l’a abandonnée lorsqu’elle venait de naître, elle ne sait rien de cette dernière, il s’agit d’un secret de famille. Diane espère trouver des réponses à ses nombreuses questions dans la Villa Taylor à présent qu’elle lui appartient et que plus personne ne peut l’empêcher d’accéder à la vérité. Plus personne, vraiment ?

L’histoire est sympa et c’est effectivement dépaysant quand on lit qu’en cette période du mois d’août il fait très chaud, que le sable rouge recouvre tout et que moi, également au mois d’août, je regarde la pluie tomber et que j’ai fermé les fenêtres car j’avais froid.

L’écriture ne m’a pas emballée plus que ça mais elle n’est pas mauvaise non plus. Ce qui m’a déplu, ce sont ces nombreux passages qui narrent la visite de Churchill à la Villa Taylor lors de la deuxième guerre mondiale. Une fois, deux fois ça va. Après c’est redondant. De même, plus loin dans l’histoire, on suit Salim et son périple qui n’apporte rien à l’histoire. J’ai l’impression que c’est juste du remplissage de pages même si ça n’est pas inintéressant. Si je devais mettre une note à ce livre ? 7/10

Et pour terminer en musique, je vous propose Emmanuel Moire avec Suite et Fin

2 réponses sur « Lectures 2021 : 27 & 28 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s