Lectures 2021 : 29 & 30

La Vie devant soi de Romain Gary. C’est en lisant le compte rendu de Roseline que j’ai eu envie de me plonger à mon tour dans cette histoire. Comme je ne saurai pas résumer aussi bien qu’elle, je vous laisse aller lire ce qu’en dit Roseline. C’est par ICI. Je vais juste dire que j’ai un peu peiné au début mais très vite, Momo, le jeune héros du roman, a su me séduire. C’est une jolie histoire et tous les personnages sont attachants. Je n’avais pas du tout croché à La Promesse de l’aube du même auteur donc je suis doublement contente de ce bouquin.

Momo, enfant de pute, est recueilli par une vielle femme juive qui a connu les camps de concentration. Madame Rosa voit sa santé se détériorer. Elle devient peu à peu sénile et croit à nouveau vivre avec la peur que les nazis viennent la chercher. Elle ne veut pas aller mourir à l’hôpital et Momo lui promet de la protéger et la laisser finir sa vie chez elle.

La Femme révélée de Gaëlle Nohant. Le livre comprend deux parties. Dans la première, Eliza arrive à Paris en 1948. Elle a quitté précipitement sont mari à Chicago et abandonné son fils Tim, 8 ans. Il faudra atteindre la moitié du livre pour savoir pourquoi, ce qui n’empêchera pas l’histoire d’être plaisante. Eliza a donc quitté une vie confortable pour se retrouver, anonyme et sans le sou, dans une ville qu’elle ne connaît que par ce que lui racontait son père. Elle y fera la connaissance de Rosa et Sam. On la voit bâtir une nouvelle vie sous l’identité de Violet Lee.

La deuxième partie se déroule vingt ans plus tard. Violet quitte Paris et rejoint Chicago. La voilà prête à retrouver ce fils qui lui a tant manqué. Et là, le roman se transforme en roman historique en nous relatant les événements de la convention démocrate de 1968 et des Chicago 7. J’ai nettement moins aimé cette partie, plutôt détaillée. Je n’ai pas trop compris pourquoi l’auteure souhaitait nous faire vivre cette période alors qu’elle a survolé la vie parisienne des années cinquante. Ca reste tout de même un livre sympa à lire.

Et pour terminer en musique, je vous propose Duran Duran feat. CHAI avec More Joy !

2 réponses sur « Lectures 2021 : 29 & 30 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s