Propriétaire de son logement

En Suisse, lorsqu’on est propriétaire de son logement, on paie une valeur locative. L’état estime à combien on pourrait louer notre bien et on est taxé sur ce montant. Que l’on vive sur les lieux ou non. En gros, je paie des impôts sur de l’argent que je ne reçois pas.

Mais voilà que l’état pense qu’il serait temps de supprimer cet impôt injuste pour beaucoup de propriétaires qui vivent dans leur propre logement et n’encaissent donc pas de loyer. Bonne nouvelle, non ?

Faut pas rêver. Ce qu’on nous tend d’un côté, on nous le reprend de l’autre. L’état a décidé qu’il serait judicieux d’imposer une assurance à ces mêmes propriétaires. Une assurance contre quoi ? Contre les séismes. Et le journaliste qui rapporte cette bonne nouvelle rajoute que le dernier séisme ayant fait des dégâts en Suisse date de….1946 !

Et pour terminer en musique, je vous propose Giorgio Moroder avec Philip Oakey avec Electric Dreams. J’avais trouvé le film nul mais oh, que j’avais aimé la musique et la voix du chanteur.

7 réponses sur « Propriétaire de son logement »

  1. Ce qu’on appelle un effet d’annonce.
    Nos états vivent au-delà de leurs moyens financiers (comme énormément de citoyens) et ça ne date pas d’hier, ils sont donc évidemment dans l’impossibilité de réduire quelque rentrée d’argent quelle soit, mais ça ne les empêche pas de claironner « nous allons réduire les impôts » les médias font leur office alors que les mesures compensatrices sont préparées depuis longtemps ou attendront le gouvernement prochain…

    Bleck

  2. Huh, je n’en pouvais plus de ces histoires de taxes et d’impôts et de frais de ceci et frais de cela et d’assurance pour ce truc et assurance contre ce machin, quand j’étais proprio. Depuis, je suis une heureuse locatrice 🙂

    1. Il se trouve que jamais je ne pourrais louer un appartement comme le mien dans les conditions actuelles. Bien trop cher ! Malgré les nombreuses taxes, être propriétaire de son logement diminue nettement les charges. Mon voisin loue son appartement presque CHF 1’000.- de plus que ce que moi je paie chaque mois tout compris. Evidemment que lorsque qu’un appareil électrique rend l’âme, c’est moi qui paie mais ça reste meilleur marché.

Les commentaires sont fermés.