Passage au garage

Vol d’étourneaux

Comme j’ai acheté ma voiture dans un garage de la région, j’ai décidé que dorénavant j’irais là-bas pour tout ce qui concerne mon véhicule. Je quitte le garage vers lequel je suis allée ces dernières années. Oh, ils étaient gentils et pas chers mais parfois j’avais e je savais vraiment pourquoi je payais moins cher. Pour ma voiture neuve, je veux un service parfait.

Comme le froid s’installe gentiment, trois degrés lundi matin en sortant le chien, il est temps de passer aux pneus d’hiver. J’ai décidé d’opter pour la roue complète et pas acheter uniquement les pneus qu’il faut alors décoller/recoller sur la jante.

J’ai reçu un message de mon nouveau « garagiste » qui m’annonçait que les prochains samedis, le garage organisait des journées de pose de pneus. J’ai appelé et pris rendez-vous pour le premier samedi, mes pneus étant commandés. Comme je vais commencer à conduire tous les jours, je veux mes pneus d’hiver dès le départ.

Le jour dit, j’ai déposé ma voiture et remis les clés à la réception du garage. Ils annonçaient 30 minutes d’attente, j’en ai patienté 45. Ca ne m’a pas dérangée. Il y avait une cafétéria avec café ou thé à disposition mais j’ai préféré profiter du soleil qui brillait dans un ciel complètement dégagé.

Une fois les pneus changés, la voiture a été emmenée dans un tunnel de lavage. C’est ce que j’appelle un service parfait. Bon, je ne sais pas combien ça coûte car c’était compris avec l’achat des pneus. Je verrai au printemps prochain…

Et pour terminer en musique, je vous propose Tears for fears avec Tipping Point

2 réponses sur « Passage au garage »

    1. Non…mais j’ai ma bête portable à présent que je peux vite descendre dans le parking, appuyer sur la gachette et hop hop, c’est propre.

Les commentaires sont fermés.