Vivre seul(e)

Ma nièce vit dans son propre appartement depuis peu et elle s’ennuie. Elle rentre du travail et se retrouve seule à la maison. Alors, pour passer le temps, elle regarde la télé. Ma soeur ricane gentiment : « A présent, elle ne peut plus me reprocher d’être toujours devant la télé ! »

Je vis seule et pourtant, je m’ennuie rarement. De plus, la télé n’est quasiment jamais allumée et je me demande parfois pourquoi je paie tellement d’abonnements. Mais c’est pour le cas où, justement, je m’ennuierais. Je pourrais zapper sur plein de chaines et surfer sur différentes séries ou documentaires proposés par mes innombrables abonnements.

Je ne m’ennuie pas parce que déjà, je tiens ce blog qui m’occupe en général un moment durant le week-end. Trouver au moins trois idées et rédiger du texte en lien avec ces dernières puis répondre aux commentaires. Et il y a mes trois heures hebdomadaires de sport et méditation. Sans oublier qu’il faut que je cuisine les repas que j’emporte au travail. Et bien sûr, quand il fait beau, les balades avec le chien. En cas de mauvais temps, c’est juste une pause pipi, car Monsieur ne veut pas avancer.

Mais je comprends ma nièce. J’étais une accro à la télé durant de nombreuses années. J’enregistrais plein de choses, je consultais de façon frénétique les programmes pour m’assurer de ne rien louper. Mais à présent, j’ai trouvé d’autres occupations, dont les études ont fait partie.

Sur ces bonnes paroles, je vais aller me défouler sur mon tapis de course puis j’irai sortir le chien avant de faire mes courses. Ensuite, je vais plonger dans mon excellent bouquin du moment et manger mon repas préparé avec amour il y a deux jours. Après ? On verra. Mes Lego m’attendent ainsi qu’un nouveau jeu sur ma Switch. Je dois écrire à deux copines et nettoyer mon balcon. Sans oublier le ménage dans l’appartement. Demain soir je vais manger au restaurant. Bref, je suis occupée…

Et pour terminer en musique, je vous propose Mando Diao avec Crystal

6 réponses sur « Vivre seul(e) »

  1. Hello ! Tout pareil, je m’ennuie jamais, seule. Tant de trucs à faire ou découvrir, de bouquinns à lire…mais bon, j’imagine que j’étais différente, dans ma jeunesse, au siècle dernier…bisous !

    1. On évolue. Une de mes nièces ne supporte pas d’être seule mais elle voit une psy pour apprendre à se détacher. Je trouve chouette de sa part de vouloir apprendre à vivre autrement.

    1. Plus jeune, j’avais la télé mais aussi les études le soir après le travail puisque j’avais décidé d’obtenir la matu. Pas eu le temps de m’ennuyer.

    1. Je peux passer beaucoup de temps le regard dans le vide sans m’ennuyer. Ma collègue me dit toujours que pour elle, ça c’est de l’ennui. Moi je m’évade dans mes pensées qui souvent me permettent de mieux avancer dans la vie.

Les commentaires sont fermés.