Logement social

A côté de chez moi, la commune a mis à disposition deux terrains pour la construction de logements à loyers modérés. Le but étant de proposer des appartements de bonne facture sans ruiner les petits revenus. De plus, ce qui était mis en avant, c’était d’encourager les habitants du village à rester et profiter de ces nouvelles habitations.

Mes voisins locataires, qui correspondaient au profil recherché, ont déposé un dossier : « C’est chouette, on pourrait avoir un plus grand appartement avec une chambre pour chaque enfant en payant à peine plus qu’actuellement (une petite chambre pour les deux enfants) ».

Mais ces voisins n’ont pas obtenu d’appartement. La commune a pourtant bien validé leur dossier mais la régie en charge des locations n’en a pas tenu compte. Aucun habitant du village ne va vivre dans ces logements sociaux.

Aujourd’hui, les nouveaux locataires emménagent dans un des deux immeubles. Je vois un couple qui sort les cartons de ses deux voitures : un gros SUV Audi et une Tesla. Sans doute un couple dans le besoin…

Et pour terminer en musique, je vous propose Céline Dion avec Retiens-moi

6 réponses sur « Logement social »

    1. C’est exactement ce que j’ai pensé. Mes anciens voisins auraient dû investir dans un gros SUV au lieu de garder leur petite voiture pourrie. Ils étaient trop pauvres, ça dénaturait le paysage 🤮

  1. Ca me rappelle la blague qu’on racontait quand on était petites: quelle est la différence entre un Suisse riche et un Suisse pauvre? Le Suisse pauvre doit laver lui-même sa Mercedes 😉

Les commentaires sont fermés.