Les Joies de l’informatique

Depuis quelque temps, ma connexion internet se déconnecte régulièrement. Nul besoin de vous dire à quel point cela m’agace. D’autant plus que j’hésitais à changer d’opérateur lors d’une offre intéressante assez récemment. La prochaine offre, je la prends.

Bref, internet fonctionne quand bon lui semble. Mais voilà que ce vendredi, je n’arrive pas à écouter de la musique depuis l’application d’Apple. Pas d’internet. Je vais sur Safari, il ne se passe rien. J’ouvre Firefox et tout fonctionne. 🤔. Je réessaie l’application de musique. Toujours rien. Je fais un partage de connexion avec mon téléphone qui est un autre opérateur. Et miracle, tout fonctionne. Je reviens sur ma ligne normale, blocage à nouveau. Puis je constate que ma ligne est au ralenti alors qu’habituellement tout va très vite. Je passe ma soirée à chercher LA solution pour que tout rentre dans l’ordre. Je teste tout ce que je lis et rien ne fonctionne. Pire, le lendemain je n’ai même plus internet.

Je débranche mon routeur wifi et reprogramme mon modem pour qu’il fasse office de wifi également. Ca avance péniblement et je ne peux toujours pas utiliser les programmes Apple sur mon Mac. Un comble. Puis tout fini par planter définitivement.

Je me dis que le problème vient peut-être de mon ordinateur. Je décide de réinstaller la dernière sauvegarde. Toujours rien. Je fais un gros nettoyage, mets à jour tout ce qui doit l’être puisque j’ai installé une ancienne version. Je réinitialise mon routeur wifi, vire à nouveau le wifi du modem et, miracle. Tout fonctionne et à grande vitesse à nouveau.

Quand je pense que c’était sans doute simplement le wifi que je devais réinitialiser… On va dire que c’était un tout et que je n’ai pas fait toutes ces manipulations durant des heures pour rien. L’essentiel c’est que tout fonctionne à nouveau.

Et pour terminer en musique, je vous propose Demago avec Camarade X

4 réponses sur « Les Joies de l’informatique »

  1. Félicitations pour ta patience 🙂 Chez moi hier, c’est un courriel important qui est resté coincé – et je ne l’ai récupéré qu’aujourd’hui
    Bon week-end 🙂

    1. Ne me parle pas des courriels. Là aussi, c’est une grosse catastrophe. Apparemment, pour toi, tout est réglé et tant mieux. Bonne semaine.

  2. Dans mon gros village et depuis deux jours complets les clients de « Libre » sont déconnectés de leur réseau, j’en connais qui en pleurent, j’en connais un qui fait 15 kilomètres par aller capter et téléphoner trois fois par jour, je connais deux couples qui ont immédiatement (je dis bien immédiatement) changé d’opérateur, je connais un couple qui nous a demandé s’ils pouvaient téléphoner depuis notre portable puisque nous sommes chez un autre hébergeur.
    Je ne cite ici que la réaction de copains/voisins retraités de mon quartier et c’est malheureusement authentique.
    Quand il arrive ce genre de petit incident parce que ce n’est qu’un petit incident, ça me fout vraiment la trouille d’imaginer la réaction de la population s’il y avait une panne majeure d’informatique… Au secours.

    Bleck

    Bleck

    1. Il y a une année ou deux, nous avons eu une coupure d’électricité dans la soirée. Durant trente minutes à peu près alors qu’il faisait nuit. J’ai trouvé ça drôle et apaisant. C’est le genre de chose qui arrivait un peu plus souvent par le passé et probablement à l’avenir.
      Je suis accro à mon ordi mais s’il y avait une grosse panne, ça ne me perturberait pas plus que ça, passées les premières minutes angoissantes à imaginer le pire. Après, un réseau en panne, peut tout de même avoir des répercussions négatives dans certaines cas mais il est vrai que les gens, aujourd’hui, ne savent plus rien faire sans leurs appareils.

Les commentaires sont fermés.