Je le promets

Cela fait plusieurs années que je suis intéressée par la chose mais que pour différentes raisons, je ne franchis pas le pas. Il y a déjà le fait que je n’arrive jamais à obtenir le lieu et la date du rendez-vous. Chaque fois que je pose la question on me répond que je ne dois pas hésiter « à venir ». Oui, mais c’est quand et où ?

Et puis, il y a deux semaines, la grande salle de mon village a été inaugurée. Lors de la soirée, bien arrosée, le syndic a renouvelé son appel au petit groupe avec lequel je bavardais « venez ». Cette fois-ci, j’ai demandé la date et l’heure que j’ai enfin obtenues.

C’est donc toute guillerette que je me suis rendue à la séance du conseil général de ma commune et me suis fait assermenter. A présent, je peux voter pour les affaires importantes de mon village. Je ne pourrai plus ronchonner dans mon coin quand je vois que des taxes apparaissent ou augmentent. J’aurai participé activement à leur mise en place ou donné mon désaccord de façon légale.

Les quatre autres personnes avec qui j’étais n’ont pas souhaité se faire assermenter…pour l’instant. Je suis donc la seule à avoir prêté serment lors de la dernière séance. Ca peut paraître bête, mais je suis vachement fière de ma décision.

Et pour terminer en musique, je vous propose Pauline Ester avec Il fait chaud

5 réponses sur « Je le promets »

  1. Coucou, je ne connais pas le fonctionnement de la vie démocratique en Suisse, mais d’après ce que tu décris, ça ressemble à ce que nous appelons les « conseillers municipaux », sauf qu’en France, ils sont élus sur une liste (avec la tête de liste qui est le Maire) lors des élections municipales. Quand on s’engage sur une liste, c’est pour 6 ans dans les communes françaises. Les conseillers municipaux sont en charge de certains dossiers de la ville (budget, travaux, école, etc.) plus ou moins importants, et prennent part aux Conseils municipaux (environ 1 fois par mois dans mon village) où les décisions locales sont prises.
    Pour combien de temps es-tu assermentée ?

    1. Alors c’est le même principe que celui que tu expliques. Nous avons le syndic du village et cinq conseillers municipaux. Mais ensuite, au niveau du village, ce sont les villageois assermentés qui votent. Si les municipaux estiment qu’il faut augmenter les impôts communaux, les villageois votent. Et je voulais pouvoir voter. Je suis donc assermentée tant que je ne démissionne pas.

Les commentaires sont fermés.