Aller viens boire un p’tit coup à la maison

Une copine m’a offert une truite à cuisiner. Je lui rappelle, gentiment, que non seulement je ne sais pas cuisiner mais en plus que je déteste ça. Elle m’implore presque : « Mon papa l’a pêchée, elle est fraiche. Il pêche sans arrêt, j’en ai marre de bouffer de la truite. » Les autres amis présents, qui eux sont repartis avec de la viande, me rappellent que j’ai un robot qui cuisine et qu’il me suffit de mettre le poisson dans le panier vapeur. Je me laisse convaincre.

Heureusement que mon Monsieur Cuisine m’a expliqué comment préparer ma truite car je n’avais aucune idée. Bon, les viscères étaient déjà ôtées mais pas le reste. J’ai donc mis du sel à l’intérieur et fait cuire à la vapeur durant 13 minutes. Ensuite, Monsieur C. m’a indiqué comment retirer la peau puis ôter les filets sans prendre les arêtes avec. Au final, mon repas fut excellent. Y compris mon premier chou-fleur du jardin 😊.

Et pour terminer en musique, je vous propose Muse avec Euphoria

7 réponses sur « Aller viens boire un p’tit coup à la maison »

  1. Miam, tu me donnes envie, j’adore la truite. Je ne sais pas vraiment la cuisiner non plus, mais j’en ai déjà fait au four avec quelques rondelles de citron (et peut-être de la tomate ? Je ne sais plus), d’après une recette d’un de mes bouquins de cuisine.

  2. J’ai entendu dire que les pêcheurs à la truite remettaient à l’eau leurs victimes, pratiquant leur activité pour le fun (le fun pour eux, pas pour la truite à qui ils ne demandent pas leur avis)

    Bleck

Les commentaires sont fermés.