Lectures 2022 : 23

Fortune de Mer de Olivier de Kersauson et Jean Noli. Le livre n’est absolument pas récent. C’est une copine qui l’a lu cet été et m’en a dit du bien. Du coup, j’ai accepté lorsqu’elle m’a proposé de me le prêter. Je n’y connais rien à la mer, je me suis dit que ça pouvait être intéressant.

De Kersauson est skipper pour la première fois et se retrouve avec un équipage plus ou moins débutant pour une course autour du monde. Il raconte ses impressions et ont entend également les voix des autres membres. Je n’ai pas retenu la signification de tous les termes employés, liés à la voile, tels que « drisse », « aulofée », « écoute » ou encore « estrope ».

On y apprend la vie rude à bord d’un voilier, le travail difficile, les heures de sommeil rares, les dégâts liés au vent, etc.

J’ai beaucoup aimé ce livre même si j’ai appris que les conditions sont quand même un peu plus « faciles » de nos jours. L’histoire date tout de même de 1976.

Et pour terminer en musique, je vous propose Lewis Capaldi avec Forget Me

2 réponses sur « Lectures 2022 : 23 »

  1. Olivier de Kersauson est ce qu’on peut appeler « un personnage » à ce titre je l’apprécie, je crois également qu’il s’agit d’un homme libre doublé d’un aventurier de haut niveau, j’ai lu ce bouquin il y a quelques années comme j’ai lu la majorité de ses livres. La mer m’intéresse, de Kersauson sait la raconter comme il sait narrer les histoires d’hommes et que d’humour.

    Bleck

    1. Je ne sais pas si je lirai un autre de ses livres. Je l’ai écouté une ou deux fois sur les « Grosses têtes » et j’étais à chaque fois surprise de découvrir l’étendue de son savoir. Je croyais que c’était juste un gars bougon et rustre.

Les commentaires sont fermés.