Archives

Festival de couleurs

Je discutais avec un ami qui ne comprenait pas pourquoi je faisais très souvent la même balade avec mon chien. Il me racontait que lui avait besoin de changer de paysage pour ne pas s’ennuyer. Comment lui faire comprendre que je ne m’ennuie jamais durant mes balades ? Soit je suis dans mes pensées et je ne vois rien… soit j’observe tout et un rien m’enchante. Dans les vignes, je regarde les vignes qui évoluent, le raisin qui arrive à maturation, les couleurs des feuilles qui changent au gré des saisons. Et puis je guette les lièvres, les renards et les biches. Parfois je m’extasie devant des musaraignes, quand le chien ne les voit pas car il les chasse. D’autres fois je marche avec les yeux rivés vers le ciel; en ce moment les étourneaux m’offrent de jolis ballets et les couchers de soleil diffusent de superbes couleurs. Et ces jours j’apprends à faire tous mes réglages en manuel pour prendre des photos. J’ai encore du travail !

Alors non, je ne m’ennuie jamais durant mes balades.

P1060489.jpg

 

Et pour terminer en musique je vous propose Kodaline avec Take Control

Advertisements

1 km à pied, ça use, ça use…

Lorsque j’étais à la Barillette en train de manger ma délicieuse fondue, j’observais les gens qui arrivaient à pieds et me disais qu’ils étaient fous, que la voiture était bien pratique pour la montée. Quelques jours plus tard, je montais à la Barillette à pieds depuis St-Cergue. Vous en déduisez ce que vous voulez…

Il faisait un peu frais en-hauteur ce jour-là : 12 degrés à la sortie de la voiture avec un petit vent frisquet. Brrr mais idéal pour la montée. Moi qui souffre tellement dès qu’il faut faire un effort en pleine chaleur, cette température me convenait parfaitement. Du coup j’ai presque marché sans difficulté. Je manque un peu de souffle quand même donc par moment…j’étais obligée de me taire 😂. Nous avons effectué la montée tranquillement en une heure et demie. Une fois sur les hauteurs, nous avons pique niqué en profitant de ce merveilleux paysage tellement apaisant pour moi. Nous sommes ensuite allés boire un thé au restaurant avant d’attaquer la descente, bien raide par endroits. Mes cuisses et mes mollets ont souffert.

La balade fait environ 10 km. Il existait auparavant un Télésiège qui montait jusqu’aux pieds du restaurant. Ce n’est plus le cas depuis 1990.

 

P1060142.JPG

P1060147.JPG

P1060148.JPG

P1060151.JPG

P1060153.jpg

P1060157.jpg

 

Et pour terminer en musique, je vous en propose une que j’aime beaucoup, à savoir celle du générique de BoJack Horseman.

Balade vespérale

P1050856J’adore me balader dans les vignes le soir vers l’heure du coucher du soleil. La température devient alors abordable et les couleurs magnifiques. J’ai remarqué que même lorsque je n’ai pas le moral, quarante minutes de marche et ça repart. Quarante minutes c’est quand je ne m’arrête pas. Or, j’ai toujours quelque chose qui retient mon regard. Généralement je m’attarde sur les gros lièvres qui squattent les lieux. Seule espèce que j’ai pu photographier cette fois où j’ai pris mon appareil photo. Habituellement je n’ai rien ou alors mon téléphone. Pas suffisant pour capturer les bêtes qui restent éloignées.

P1050842

P1050850

P1050836

J’aime observer les hérons. Je peux passer un temps fou à ne pas bouger et les regarder. Et le chien me fiche la paix, il comprend (pas toujours en fait 😄). Les jours de chance je croise un écureil, des biches, un renard et même une fois j’ai vu des cerfs. Ces derniers étaient majestueux !

P1050832

P1050866

Wally

Parfois on y croise même des chats dans les champs 😉.

P1050870

P1050872

Et la soirée offre de belles couleurs dans le ciel.

P1050877

 

Et pour terminer en musique je ressors une vieillerie. J’ai transféré une partie de ma bibliothèque musicale et j’ai été surprise par certains titres. Il y en a d’autres que je ne peux plus écouter, achetés il y a longtemps sur iTunes avec un vieil identifiant plus valable. Je hais iTunes… Je vous propose alors Kasabian avec La Fee verte

J’aime le Printemps

2016-03-19 19.32.28_resizedJe partais travailler sous la neige en ce début de semaine. Je portais ma grosse veste d’hiver pour faire face au vent glacé.

Je partais me promener en cette fin de semaine sous un soleil printanier avec une petite jaquette sur le dos. C’est enfin le printemps.

Les gens ressortent de chez eux, je croise à nouveau mes voisins et on échange quelques mots, nous avons le temps et il ne fait pas froid. Les fleurs apparaissent ici et là. Les bourgeons grossissent sur les arbres. J’ai ôté les mauvaises herbes sur ma plate-bande.

Le moral, qui allait, prend l’ascenseur et j’arbore un sourire niais en permanence. J’hume l’air, c’est le printemps. Les ennuis que je pouvais avoir ont soudainement disparu. Il fait beau, les températures remontent, je suis heureuse, c’est le printemps, ma saison préférée…

20160318_150106_resized

 

Et pour terminer en musique je vous propose La Traversée par le groupe Radio Elvis

Première Neige 2015

La météo nous l’annonçait depuis une semaine donc ce n’était pas une surprise lorsqu’hier elle est apparue. Heureusement j’avais mes pneus d’hiver depuis le jour d’avant, j’étais donc parée.

Je me trouvais à Lausanne jusqu’en début de soirée et en voyant que la nature devenait blanche, je craignais un peu les conditions routières.

IMG-20151121-WA0003

Lorsque j’ai récupéré ma voiture j’avais droit à une grosse couche de glace sur la vitre et j’ai constaté que mes rétroviseurs ne se dégivraient plus. Et le bouton pour régler leur orientation est fichu !

Bref, la neige était encore annoncée pour la nuit de samedi à dimanche et c’est avec joie que j’ai découvert un paysage tout de blanc vêtu.

20151122_085651

IMG_20151122_082211

IMG_20151122_082351

IMG_20151122_082605

Il fait grand beau, la neige a déjà bien fondu hélas… Vivement la prochaine 😀

Et je termine en musique avec Rover aperçu à la télé à la sortie de son premier album mais je n’en garde aucun souvenir. Son nouvel opus vient de sortir et j’aime beaucoup. Du coup j’ai écouté le premier qui me plaît bien. C’est un genre qui me fait planer. Pas vraiment ce que vous entendrez au top 50 et c’est bien dommage.

Alors une chanson de son premier album :

Et une de l’album disponible depuis ce mois-ci :

Evolution de la nature sur une année

Voilà quelques jours que je subis une cohabitation non désirée avec Mme Gastro. Il semblerait que cette dernière comprenne enfin que je suis mieux sans elle… Et à part ça ?

Je me suis amusée à prendre en photo chaque semaine la vigne vers laquelle je promène mon loulou quotidiennement. (Chaque semaine ou quotidiennement ? Mais qu’est-ce qu’elle dit ???).

Voici le résultat. Bon je suis un peu déçue de la qualité de mes prises de vue… Et pour vous présentez cette belle nature, j’ai créé également une petite musique sans prétention. On s’amuse comme on peut 😄.

Promenons-nous dans les bois…

Avec les grosses chaleurs de ces derniers jours, je ne peux pas rester dehors sans suffoquer. Wally non plus, surtout que lui est très proche du sol brûlant. C’est pourquoi je vais me balader dans les bois où il fait frais. C’est un endroit zen où je me détends. Je m’y rends en voiture car marcher dix minutes en pleine fournaise je n’y arrive pas et en plus il faudrait que je porte le chien.

Voilà mon petit endroit zen…