Tag Archive | Alain Bashung

Lectures 27, 28, 29 & 30

20190710_123605.jpg

Et voilà ma vieille pile à lire un poil allégée. J’ai choisi Philippe Djian avec Vengeances, livre acheté lors d’un voyage à Paris en 2011… Nous suivons la vie dissolue de Marc, artiste réputé qui passe son temps libre à courir les soirées où l’alcool coule à flots et les drogues de qualité sont à portée de mains. Jusqu’au jour où il est témoin du suicide de son fils, Alexandre. Les soirées se suivent et se ressembles, seules les doses d’alcool et de drogue ont augmenté. Marc fait la connaissance de Gloria, jeune femme qui était la petite amie d’Alexandre, et décide de l’héberger. Gloria mène également une vie dissolue. Les deux proches amis de Marc, Anne et Michel, voient d’un mauvais oeil l’arrivée de cette femme. L’univers est glauque, personne n’est heureux. La morale de l’histoire est que l’argent ne fait visiblement pas le bonheur.

Unknown.jpeg

Educated de Tara Westover est le nouveau livre audio que j’ai écouté, sur les excellents conseils de Dr Caso. L’auteure raconte son éducation dans une famille de mormons où aller à l’école n’était pas au programme. L’histoire est prenante, angoissante par moments puisqu’il y a de sérieux accidents qui se produisent et voir un médecin n’est pas à l’ordre du jour, énervante puisque plusieurs fois j’ai souhaité qu’une personne sensée réagisse et aille à l’encontre du père pour qui le gouvernement est le mal absolu, qui attend la fin du monde et s’y prépare et pour qui la femme a sa place dans une cuisine et pas ailleurs. J’ai espéré que la mère se révolte enfin et j’ai voulu que l’affreux frangin soit enfermé. Malgré tout ça, l’auteur s’émancipe. Très beau récit. J’espère simplement ne pas apprendre dans quelques années que tout ça n’était que du vent; ce ne serait pas la première fois.

20190711_092730.jpg

Encore un livre sorti de ma vieille pile à lire : The Seance de John Harwood. Je n’ai aucune idée d’où m’est venue l’idée d’acheter ce livre. C’est donc très curieuse que je me suis plongée dans ce roman. Je l’ai lu le temps d’un week-end et j’étais très pressée de tourner les pages. On y parle de spiritisme, de fantômes, de manoir hanté, de meurtres, le tout dans l’Angleterre de la fin du dix-neuvième siècle. Histoire très sympa, facile à lire, bien écrite et pas niaise du tout.

20190715_075805.jpg

Voilà un auteur que j’avais envie de découvrir depuis longtemps. Par chance, ce livre Le Complot contre l’Amérique de Philip Roth n’attendait que moi dans la petite bibliothèque de libre échange au boulot. L’auteur réécrit l’Histoire (ça s’appelle une uchronie, j’avais oublié ce terme alors je le partage). Roosevelt, qui prône l’engagement de l’armée américaine pour aller se battre contre les Allemands, n’est pas réélu mais à la place c’est l’aviateur Lindbergh qui prend le pouvoir. Lindbergh qui est allé se pavaner vers Hitler et qui a des idées isolationnistes (tient, ça me rappelle quelqu’un 🤔). Le jeune héros est juif, habite aux Etats-Unis et nous raconte comment ses parents vivent ce changement de climat politique : « Ca veut dire que nous tournons le dos à nos amis, et que nous prenons leurs ennemis pour amis. Tu sais ce que ça veut dire, mon fils ? Ça veut dire qu’on est en train de détruire tout ce que l’Amérique représente ». L’histoire est prenante et très bien écrite. Ce sera avec plaisir que je lirai un autre roman de cet auteur.

Et pour terminer en musique, je vous propose Alain Bashung avec Je t’ai manqué