Tag Archive | Cinéma

Cinema

J’avais un abonnement de cinéma que j’ai résilié il y a quelque temps déjà. J’en avais marre de ne voir que des navets. Le complex où je me rendais ne diffusait plus que les gros titres et les films pour enfants. Il était rare que des films moins grand public soient projetés ou alors à des heures qui ne me convenaient pas. La plupart des films qui m’intéressaient étaient sur les écrans de Lausanne, ce qui ne m’arrangeait pas. J’ai donc tout arrêté. Mais ça me manquait. Cee mois, Canal+ était diffusé gratuitement, donc j’ai jeté un oeil.

Le problème avec ce groupe, c’est que je n’ai pas envie de financer le Monsieur qui le dirige. C’est bête me direz vous. Ce n’est pas ma non cotisation qui va le ruiner. Mais j’ai des principes, moi. Il y a déjà eu une offre l’année dernière et je trouvais le programme sans intérêt. Je n’ai donc jamais regardé les chaînes proposées. Mais cette fois-ci je me suis dit que j’allais jeter un oeil à leur programmation cinéma qui semblait un peu mieux fournie. J’ai regardé huit films ces deux semaines.

Je n’ai pas aimé Captain Fantastic avec Viggo Mortensen. Un peu trop hippie pour moi.

Blood Father avec Mel Gibson est un gros navet. Scénario sans plus, dialogues nunuches, et jeux d’acteurs pas terribles.

Bastille Day avec Idris Elba se laisse regarder. Ce n’est pas du grand cinéma mais ça divertit.

Doctor Strange avec Benedict Cumberbach, me fait rire. Bon, celui-ci je l’avais déjà vu au ciné.

Primaire avec Sarah Forestier et Vincent Elbaz m’a vraiment fait comprendre pourquoi jamais je ne pourrais être prof. J’étais fatiguée bien qu’assise sur mon canapé. Quelle horreur. Mais très joli film.

Mal de Pierres avec Marion Cotillard et Louis Garrel. J’ai eu du mal a rentrer dans l’histoire au début, me demandant où le scénario souhaitait nous emmener. Puis j’ai été prise dans la vie de l’héroïne. Belle et triste histoire.

Tour de France avec Gérard Depardieu et Sadek. Une bien jolie histoire. J’avais peur de tomber sur un navet, ce ne fut pas le cas.

Moi, Daniel Blake avec des comédiens anglais que je ne connais pas. Triste histoire mais beau film.

Certaines belles surprises qui ont fait que j’ai profité de l’offre et me voilà donc abonnée pour une année…au diable les principes !

Et pour terminer en musique je vous propose Morrissey avec Spent the Day in Bed

Advertisements

Nouvelle année cinéma

whiplash--94014_1.jpg

Je n’ai pas réussi à amortir mon abonnement de cinéma l’année dernière. Oh ça s’est joué à peu de choses. Il me fallait y aller 26 fois et je n’ai vu que 23 films (à moins d’en oublier certains). Bon il faut dire aussi que j’ai négligé la partie cinéma en début d’année et que je me suis bien rattrapée sur les derniers mois.

Je vais tenter de garder un bon rythme cette année et vais débuter demain par Invincible dont des extraits sont bombardés non stop sur les chaînes américaines (où je regarde mes séries préférées).

Voici donc les 23 films vus de l’année 2014 (pas listés dans un ordre précis) :

  1. Duo d’Escrocs film navrant avec Emma Thompson et Pierce Brosnan.
  2. Gone Girl avec Ben Affleck. Bof.
  3. Interstellar avec Matthew Mac Machin. Trop long.
  4. Les Yeux jaunes des crocodiles avec Emmanuelle Béart, Patrick Bruel. J’avais bien aimé le livre un peu moins le film qui reprend absolument tout du livre et ne fait aucun sens à l’écran. Je suppose qu’il va y avoir la suite.
  5. Une Rencontre avec Sophie Marceau et François Cluzet. Pas vraiment aimé. L’histoire est traitée de façon un peu étrange et pas toujours évidente à suivre.
  6. A Long Way down avec Pierce Brosnan. Alors voilà un film sans réelle prétention que j’ai bien aimé.
  7. Hunting Elefants Jolie histoire.
  8. Fading Gigolo avec Woody Allen. Bof.
  9. Une Promesse d’après une nouvelle de Stefan Zweig. La fin du film est mieux que celle du livre.
  10. August : Osage County avec Julia Roberts. Film un peu long mais qui donne à réfléchir sur les relations familiales.
  11. All About Albert avec Julia Louis-Dreyfus. J’étais seule dans la salle et ça veut tout dire…
  12. The Ryan Initiative avec Jeremie Renner. Un navet. Je n’ai pas tout compris et ne suis pas sûre qu’il y avait quelque chose à comprendre.
  13. 12 Years a Slave Magnifique film mais très dur !
  14. Yves Saint Laurent avec Pierre Niney. J’étais un peu déçue de voir que le réalisateur s’est penché quasi exclusivement sur les problèmes existentiels du couturier.
  15. Philomena avec Judi Dench. Un bijou !
  16. La Liste de mes envies avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine. J’avais adoré le bouquin et je crois que le film ne s’en sort pas trop mal.
  17. Chef avec Jon Favreau. Le film ne casse pas trois pattes à un canard mais j’ai tout de même passé un bon moment.
  18. Serena avec Bradley Cooper et Jennifer Lawrence. Pas terrible mais de beaux paysages.
  19. Bon Rétablissement avec Gérard Lanvin. J’aime bien l’acteur et j’ai ri durant le film. Sympa.
  20. The Giver avec Jeff Bridges. J’ai beaucoup aimé et c’est un film qui donne à réfléchir.
  21. Asterix et le Domaine des Dieux de Alexandre Astier. J’adore Alexandre Astier et sa patte est bien visible dans ce film d’animation. J’ai trouvé très sympa.
  22. La Famille Bélier avec Karin Viard et François Damiens. Mon coup de coeur de cette année.
  23. Whiplash. Très beau film mais d’une grande violence mentale. Je le recommande toutefois. Il m’a vraiment marquée.

 

237211.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Un vendredi ordinaire

1601364_10205180205210029_6320793001742814278_n

Aujourd’hui j’ai débuté ma journée avec une rencontre un peu brutale avec le goudron. Ou dit de façon plus poétique : je me suis vautrée comme une merde en promenant le chien. J’ai glissé sur de la boue et ce n’est pas agréable. Ce soir j’ai tout le côté droit du corps, de ma fesse à ma nuque, bien ankylosé. Après cette gymnastique particulière je suis allée boire le café avec une copine dans un chouette endroit. C’est bien agréable de pouvoir profiter d’un jour de semaine sans aller bosser.

J’étais tout de même fatiguée et ai songé à m’octroyer une sieste. Puis je me suis ressaisie; je n’ai pas opté pour une enveloppe salariale plus basse pour aller dormir le jour où je ne travaille pas ! Je suis donc allée au cinéma voir Gone Girl avec Ben Affleck. Je ne vais pas vous parler du film si ce n’est qu’il dure 2h30 et que les trente dernières minutes sont longues. De plus je n’ai pas aimé la fin !

En ce début de soirée je me suis plongée dans des vidéos que je dois étudier. Je ne vous ai pas dit ? Après deux ans de pause, l’envie d’étudier m’a reprise. Et j’ai choisi cette fois-ci des études qui me passionnent. J’ai aimé les Lettres mais c’était du boulot car je manquais totalement de confiance en moi. Là c’est beaucoup plus de travail (la matière est bien plus dense) mais je ne m’en rends pas compte puisque je lis des tonnes d’articles qui m’intéressent tout autant les uns que les autres. Ce que j’étudie ? Bah, ça me semble évident, non ? :mrgreen:

Train train quotidien

Ma grande semaine de stress est terminée. L’état lamentable dans lequel je suis mis à part, j’adore cette période. Elle me permet de côtoyer des personnes qui partagent mon intérêt pour la littérature et m’éloigne de mon quotidien qui me pèse tant.

Mais voilà, aujourd’hui c’est le dur retour à la réalité. Pour me remonter le moral, je planifie ma prochaine séance de cinéma. Après trois semaines d’abstention, ça me manque (et il faut bien rentabiliser l’abonnement). J’hésite entre deux films Ma semaine avec Marilyn ou Parlez-moi de vous. Peut-être les deux, vu le temps déplorable annoncé pour la semaine.

Mes cours terminés, je vais pouvoir plonger dans la tonne de bouquins achetés durant l’année et jamais ouverts. L’ennui, c’est que plus je progresse en linguistique, plus mon intérêt augmente pour cette matière et plus je m’ennuie dans mes lectures. Je vais donc commencer par celles qui sont en anglais, ça m’évitera de tout analyser. Du moins je l’espère.

Bonne semaine à vous.

Séance de cinéma

Image

Visiblement, je ne me suis pas menti à moi-même. Parce que dans la famille, nous sommes les rois du mensonge à nous-mêmes, persuadés que ça va nous facilité l’existence.

Bref, je suis bien allée au cinéma. A aucun moment, je n’ai cherché d’excuses bidons pour rentrer directement à la maison. Non, j’étais hyper pressée d’y aller. J’avais l’embarras du choix quant au film à sélectionner. Il y en a tellement que je souhaite voir. Et il ne faut pas oublier les bandes annonces avant le début de la projection. Des nouveautés qui me donnent également envie !

J’ai donc opté pour l’abonnement qui devrait me revenir nettement moins cher si je vais voir tous ces titres qui me font trépigner d’impatience.

Que vais-je bien pouvoir aller visionner la semaine prochaine ?

Cinéma

J’ai regardé la cérémonie des Césars ainsi que celle des Oscars. En différé. Je ne suis tout de même pas masochiste. Ce qui me permet d’appuyer sur le bouton “avance rapide” lorsque je m’endors. Avec les Oscars et leurs nombreuses publicités, autant dire que le bouton m’a été très utile.

Toujours est-il que la plupart des films présentés m’ont donné envie d’aller au cinéma. Voilà des années que je n’y ai pas mis les pieds. Je regarde d’abord les prix. Ah, quand même : CHF 19.- la séance ! Mouai. Les abonnements semblent du coup intéressants. Soit CHF 37.-/mois et séances illimitées, soit CHF 75.- pour cinq séances dans les six mois. La grande question étant : vais-je réussir à me motiver à bouger jusqu’à une salle ?

Je vais tenter la chose demain soir en sortant du travail. Il me faut un film en vo et peu de temps après la fin de mon boulot, sinon je rentre directement. Voici les choix en fonction des salles:

Près du travail mais salle où il faut prier pour ne pas se retrouver derrière une grosse tête
Extremely loud and incredibly close avec Sandra Bullock et Tom Hanks
Les Infidèles avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche

Près de la gare. Plus qu’à “sauter” dans le train ensuite
J.Edgar avec Leonardo di Caprio
Safe House avec Denzel Washington
The Artist avec…je ne sais plus son nom 🙂
Beginners avec Christopher Plummer

Cinéma qui m’oblige à prendre le bus puis à nouveau le bus pour me rendre à la gare mais dont les salles sont les meilleures

Albert Nobs avec Glenn Close
The Iron Lady avec Meryl Streep
Tinker Tailor Soldier Spy avec Gary Oldman

Voilà. Je suis déjà fatiguée à l’idée de devoir me déplacer. Vais-je réussir à vaincre ma fainéantise et si oui, pour aller voir quel film ? Le choix est grand…