Tag Archive | Kodaline

Gym

Mon moral n’avait jamais été aussi bon et il a fallu que je me blesse et que j’arrête de courir. Mince. Je ne veux pas retrouver mes pensées négatives, toujours anticiper le pire. J’aime cet état où je me dis « on verra bien » et je passe à autre chose. Je dors mieux et je ne me lève plus pour aller faire pipi durant la nuit, j’ai moins mal au dos/épaules, je n’ai plus de migraines. Bref, j’ai presque l’impression d’être normale ! Comme j’ai peur de retomber dans mes vieux travers qui ne me manquent absolument pas, je tente de bien me focaliser sur les choses positives, mêmes les toutes simples.

Je l’ai déjà dit et redit, je déteste faire le ménage. Et pourtant, je m’y suis mise un peu plus pour compenser le temps que je passais à courir. Je m’attarde sur les tâches pénibles où l’huile de coude est indispensable. Je déteste, je ronchonne non stop. Mais après, oh que je suis contente et fière de moi. Chaque fois que je passe à la salle de bains, j’admire mes robinets rutilants. Rien que ça, ça booste mon moral.

Comme j’arrive à nouveau tenir debout sans avoir mal à mon tibia, j’ai pensé à refaire de la gym…que je déteste également. Sur le jeu de la Switch, je peux programmer un entraînement. J’ai donc sélectionner uniquement des exercices/jeux qui font travailler la taille et les abdos. Ca m’a pris à peine plus de vingt minutes pour réaliser toute ma sélection. A part un exercice où je n’avais pas assez de force, tous les autres m’ont semblé plutôt simples et je me suis demandée s’ils faisaient vraiment effet. La réponse est oui : je suis pleine de courbatures malgré les exercices d’échauffement et les étirements à la fin. Avec un peu de chance, ma bouée va réussir à disparaître si je m’astreins régulièrement à ces petits jeux. Je m’y remets ce soir, après ma séance ménage… Mon moral n’aura jamais été autant boosté 😁.

Et pour terminer en musique, je vous propose Kodaline avec Sometimes

Tête en l’air

Aujourd’hui, une fois mes examens terminés, je serai en vacances pour une petite semaine. Ca fait un moment que je le dis mais je réalise que je ne l’avais pas vraiment intégré. Je vous explique.

J’ai commandé sur internet de la nourriture pour mes petites bêtes et j’espérais être livrée ce vendredi. Mais voilà, après une bourde sur ma commande, le livraison est partie…vendredi. Ce qui veut dire que je la recevrai lundi. Et ça m’a mise de mauvaise humeur. Comme je serai au travail, je vais avoir droit au petit papier du facteur qui va m’indiquer que ma livraison sera disponible le lendemain aux guichets de la poste. Comme les routes sont gelées ces jours, mon scooter reste à la maison. Ce qui veut dire que le train doit être à l’heure pour que je puisse prendre le bus. Une fois à la maison, je saute dans ma voiture direction la poste. Si le train a du retard, je loupe le bus et la poste sera fermée à l’heure où j’arriverai chez moi. Et c’est à ce moment de ma réflexion que je réalise que lundi en fin de journée, je serai chez ma copine Rachel. Et la lumière fut ! J’ai réalisé que j’étais en vacances; le facteur pourra venir sonner chez moi, je serai là.

20200110_152021.jpg

J’ai prévu un peu de lecture pour lesdites vacances. Je suis passée à la bibliothèque chercher un gros roman. Une fois sur place, mes mains ont agrippé un deuxième roman. J’ai encore les deux livres reçus à Noël, un bouquin prêté par une copine, le nouveau America qui vient de sortir et le livre du mois de mon club de lecture. Aurai-je peur de m’ennuyer ? Suis-je consciente qu’il s’agit d’une seule semaine à la maison et que je ne compte pas passer les sept jours assise sur mon canapé ?

Et pour terminer en musique, je vous propose Kodaline avec Wherever you are. Si vous me cherchez, je suis là, depuis le temps que je le dis… 😬

Festival de couleurs

Je discutais avec un ami qui ne comprenait pas pourquoi je faisais très souvent la même balade avec mon chien. Il me racontait que lui avait besoin de changer de paysage pour ne pas s’ennuyer. Comment lui faire comprendre que je ne m’ennuie jamais durant mes balades ? Soit je suis dans mes pensées et je ne vois rien… soit j’observe tout et un rien m’enchante. Dans les vignes, je regarde les vignes qui évoluent, le raisin qui arrive à maturation, les couleurs des feuilles qui changent au gré des saisons. Et puis je guette les lièvres, les renards et les biches. Parfois je m’extasie devant des musaraignes, quand le chien ne les voit pas car il les chasse. D’autres fois je marche avec les yeux rivés vers le ciel; en ce moment les étourneaux m’offrent de jolis ballets et les couchers de soleil diffusent de superbes couleurs. Et ces jours j’apprends à faire tous mes réglages en manuel pour prendre des photos. J’ai encore du travail !

Alors non, je ne m’ennuie jamais durant mes balades.

P1060489.jpg

 

Et pour terminer en musique je vous propose Kodaline avec Take Control

Mon non régime (suite)

20161229_183557

Je vous avais parlé de ma découverte d’un « non régime » pour maigrir lentement mais sûrement ICI. Après six mois, qu’en est-il ?

Tout d’abord, je précise que j’ai dû utiliser l’application fatsecret un ou deux mois maximum et en mode « fainéante » puisque je ne pesais rien. C’était uniquement pour me faire une idée des calories consommées quotidiennement. Donc je n’ai aucune idée du nombre que j’ingurgite chaque jour. Je m’étais basée sur le chiffre pour atteindre 61 kilos. Mais finalement je mange peut-être pour 63kg ou pour 59kg ! On verra bien à combien je me stabilise.

Et mes fameuses fringales de malbouffe ? Malheureusement, avec l’approche des examens elles sont violentes. Dans la mesure du possible, à savoir une volonté toute relative, je me rue sur des oranges. J’aime ça, c’est bon, mais ça ne vaut pas des chips. Il m’arrive donc de craquer et dans ces cas, j’essaie de faire durer le paquet de chips au moins deux jours. Dans l’ensemble, je ne m’en sors pas trop mal.

Après six mois, j’ai maigri de six kilos. Une amie qui étudie la nutrition m’a conseillé de ne pas perdre plus d’un kilo par mois. Plus et le cerveau va s’affoler et tenter à tout prix de créer des réserves de graisse.

L’ennui, c’est qu’il y a eu les Fêtes de fin d’année et que j’ai décidé de me mettre aux cupcakes. C’est sympa à cuisiner et offrir. Mais avant de les offrir…il faut les goûter. Je ne saurais dire lesquels étaient les meilleurs. Chocolat/banane ? Pomme/Cannelle ? Chocolat ? Caramel beurre salé ? Je crois qu’il faut que j’en refasse pour trouver la réponse 😄. Et ma volonté ?!?! Mais quelle volonté ?

Et pour terminer en musique je vous propose Kodaline avec Lost