Tag Archive | Lavande

Humeurs

Je vais commencer par deux choses qui m’ont franchement énervée cette semaine.

La première concerne un passage de l’émission TV Infrarouge (du moins je crois, j’ai éteint la télé après cinq minutes). Un élu genevois souhaitait rencontrer des employeurs afin de leur vanter les mérites des chômeurs de la place plutôt que d’aller chercher des frontaliers (de plus en plus d’annonces ne sont même plus diffusées en Suisse). Le journaliste interroge alors un employeur dans l’horlogerie. Ce dernier répond que 80% des employés sont frontaliers, qu’ils lui coûtent CHF 1’500.- de moins par mois et qu’ils vont bosser avec le sourire. J’avais une forte envie de baffer ce connard. En effet, avec un salaire de 4’000.- au lieu de 5’500.- (ceci est un exemple) ne va pas faire sourire le Suisse puisqu’il n’arrivera probablement pas à payer toutes ses charges à la fin du mois !

La deuxième est un article lu dans le super journal d’informations qu’est le 20Minutes. Deux élus suisses aimeraient que dans le corps enseignant, à capacités égales, la préférence soit donnée à des gens issus de l’immigration. Qu’on dise carrément aux Suisses de quitter le pays se sera plus simple! Ces deux élus, eux-mêmes issus de l’immigration donnent un argument choc : un enfant étranger qui recevrait une mauvaise note pourrait penser qu’il s’agit d’un signe de racisme !!! J’ai envie de baffer des deux cons. Et dans le cas contraire, si un petit Suisse reçoit une mauvaise note il n’a pas le droit de penser que le prof est anti-suisses ? Où comment attiser les haines…

*****

20160929_121040

Dans un tout autre registre, l’autre jour je perçois une grosse tâche sombre par terre au boulot. Je m’approche et vois une énorme araignée. Je déteste ces bestioles. Mais là j’ai décidé d’opérer un contrôle sur mes nerfs et mes émotions. J’ai pris une brochure et ai poussé la bête vers la sortie. Je n’ai pas du tout aimé ce moment mais j’ai réussi. J’étais hyper fière de moi. Deux jours plus tard, alors que je discutais, je vois quelque chose bouger à mes pieds. A nouveau une énorme araignée. Cette fois-ci, j’ai demandé à ma collègue de m’en débarrasser. Elle lui a marché dessus. Problème réglé. Peu de temps après, c’est dans les toilettes qu’une autre de ces bêtes géantes m’attendait. « Saraaaaaaaaaah, viens tuer le monstre s’il te plaît ! ». Elle a alors pris un mouchoir et a écrasé l’étrangère. Beark. J’ai promis à ma collègue que si un serpent (c’est sa hantise) venait à squatter le bureau je l’en débarrasserai 😄. Hier c’est sur le mur derrière la vitre de mon bocal qu’une de ces intrigantes m’a narguée toute la journée ! J’ai pris le taureau par les cornes : j’ai cherché des conseils sur internet pour lutter contre les araignées. Alors elles n’aiment pas la lavande. J’ai mis des gouttes d’huile essentielle dans tout le bureau. On se croirait dans un champ de lavande. A la maison, en plus de continuer à laver mes sols à la lavande, j’ai opté pour le deuxième conseil, à savoir prendre des marrons encore dans leur coque verte, couper en deux et les placer ainsi dans l’appartement, de préférence près des fenêtres. Je suis partie à la cueillette aux marrons…

20160930_114627

*****

J’ai fait les courses ce matin. Les aliments pour chiens sont plus chers en France donc je n’avais jamais regardé ceux pour chats. C’était une erreur que j’ai réparée aujourd’hui. Le petit paquet à gauche m’a coûté €5.- en Suisse et il contient quatre boîtes. Le grand paquet à droite m’a coûté €5.- en France et il contient douze boîtes. J’en ai vraiment marre d’une telle disparité !

20160930_114902

*****

Sur une note un peu plus joyeuse, le vendredi c’est généralement journée sushis pour moi. J’adore ça. Et ceux de chez Carrefour sont excellents. Frais car préparés sur place. Les employés sont juste à côté du stand.

20160930_114610

*****

Pour terminer, une copine vient d’ouvrir un blog alors je lui fais un peu de pub : http://sainedevie.wordpress.com

*****

Et pour terminer en musique, je vous propose le groupe Other Lives avec sa chanson For 12 entendue l’autre jour dans le film Casse-tête chinois.

 

Saut de Puce

Samedi je suis allée chez mes tantes jouer à la pétanque. Elles ont un grand jardin dans lequel mon chien peut s’amuser et me ficher la paix. D’un côté du jardin des laurels sont alignés. Parmi eux, au sol, vis un hérisson. Hérisson que mon chien n’a pas arrêté d’embêter. Évidemment, il n’a pas réussi à le faire sortir de sa cachette. En revanche, il a réussi à déloger un troupeau de puces qu’il a gentiment ramenées à la maison !

Dimanche soir je trouve étrange la façon dont il se frotte le museau. Je finis pas m’en inquiéter et comme je m’approche, je sens quelque chose qui me chatouille dans le cou. Une puce ! Je tente de l’écraser entre les doigts et au moment où je regarde si elle est bien morte, boing elle saute et disparaît… Je mets tout de suite du produit au chien (je n’ai rien pour le chat) et passe l’aspirateur, nettoie les sols, change mes draps, fais une lessive. J’observe ensuite les poils du chien à la loupe et choppe quelques bestioles que je décapite avec mes ongles.

Lundi soir en rentrant du travail je fais un câlin au chien, câlin récompensé par une puce dans mon décolleté 😫. Je mets du produit au chat. Je lance une nouvelle lessive. Ma tête commence à me démanger (les poux c’est pire je vous rassure), je dois être bouffée par ces satanées puces.

20160809_140707

Mardi, au boulot je réalise que mes chevilles ont été dévorées par les puces. Mon nettoyage du sol n’a pas été très efficace. En rentrant, je continue mes lessives, passe à nouveau l’aspirateur. Quand au sol, je me suis souvenue que la lavande était très efficace. J’ai donc dilué quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans de l’eau et ai nettoyé tous mes sols. J’ai également versé quelques gouttes sur mes oreillers, dans mon lit (j’ai trouvé une puce morte le matin même, beurk) et sur le col de mes vêtements. Grâce à la lavande, les démangeaisons sur la tête se sont calmées.

Mercredi. Le chien s’est gratté une fois et je suis suspicieuse. Le chat aussi s’est grattée une fois. Puces ou pas ? Mes chevilles restent intactes. Le sol est bien désinfecté ! J’ai remis par précaution des gouttes d’huile essentielle dans mon lit et sur mes oreillers. Tout sent la lavande autour de moi, je me sens protégée. J’espère être arrivée à bout de ces cochonneries. Vendredi matin je nettoierai à nouveau le sol avec mes huiles essentielles.

La prochaine fois que j’entends parler de hérisson, j’enferme le chien dans la voiture !

Et pour terminer en musique je vous propose LP avec Lost on you, artiste que j’ai découvert par hasard et qui m’a plu.

Mon balcon

Les voisins s’activent avec leur tondeuse à gazon, moi je m’occupe de mon balcon. Et je dois bien avouer que je suis émerveillée par la force de la nature.

Ma lavande n’a pas du tout apprécié les moins quinze de cet hiver. Elle a complètement séché contrairement à l’année dernière. Je pensais devoir la jeter mais depuis quelques jours, des pousses apparaissent pour mon plus grand bonheur.

Quant à mes dahlias, dès le début de l’hiver, j’ai tout coupé et descendu le bac à la cave sans aucune préparation quelconque. Je les ai remontés en mars, durant notre court été 🙂 et visiblement les oignons ont aimé ça. J’ai bientôt à nouveau des fleurs.

J’ai également pensé que le framboisier n’avait pas survécu aux grands froids. Si je compte bien, j’ai à présent dix pieds qui poussent dans mon pot !

Mes rosiers se portent bien, rien à redire.

J’ai également rasé la menthe pour l’hiver et laissé le bac sur le balcon. On ne m’a pas menti, la menthe prolifère rapidement.

Quant aux tomates, je les ai achetées il y a un peu plus d’un mois. Elles semblent se plaire. Je me réjouis de pouvoir les déguster.

Mon érable ne bouge pas. Il ne me donne rien mais il n’a pas séché. J’attends. Idem pour le romarin. Il ne reste que des branches nues mais il n’est pas mort. Il espère sans doute un peu plus qu’une journée de soleil. Moi aussi 🙂