Tag Archive | Umberto Eco

Lectures d’été

20150806_175945

J’ai décidé de me lancer dans des lectures grand public pour l’été sans pour autant choisir des daubes. J’ai vu que Henning Mankel a ressorti un livre avec son héros Kurt Wallander. Evidement que je l’ai acheté et dévoré. J’étais très déçue lorsqu’il a fait « mourir » son personnage; Wallander finit vieux et souffre d’Alzheimer. Mince, plus aucune suite possible. Et là je vois un livre avec des petites histoires qui retrace la vie de Kurt AVANT qu’il ne soit le fameux policier d’Ystad, petite ville de Suède.

J’ai acheté un roman de Arnaldu Indridason Hiver arctique. J’ai souvent entendu du bien de cet auteur alors je me suis lancée…et me suis fait mal ! J’ai arrêté après une vingtaine de pages. Très très très mal écrit. Je ne sais pas si c’est lié à l’auteur ou au traducteur mais l’écriture est poussive et pénible à lire. De plus je trouve que le sujet du racisme est très mal introduit et mal étayé. Bref, je ne vais pas plus loin.

Umberto Eco j’aime. J’espère simplement prendre du plaisir avec ce cours roman qu’est Numéro Zéro. On verra bien.

Et à force « d’entendre » DrCaSo en parler, j’ai décidé de me lancer dans un Kathy Reichs. J’ai opté pour la version originale afin d’éviter toute traduction hasardeuse. Je mets toutes les chances de mon côté 🙂

Et là je me suis lancée dans Profanation de Jussi Adler-Olsen, auteur que je ne connais pas. Ce sont normalement mes lectures de métro et pause de midi mais ce livre-là je l’ai amené à la maison : je veux connaître la suite des événements rapidement; ce roman me plaît !

Il me reste deux semaines et trois jours avant la reprise des cours et donc trois livres. Ca devrait jouer s’ils sont les trois passionnants !

Lecture

DrCaso m’a inspirée pour le message du jour. Mais quels sont donc tous ces livres qui m’attendent ? J’en ai tellement que je désespère.

J’ai attaqué The Help sur les conseils de Gisèle. Pour l’instant, je ne suis pas déçue.

Et voici ce qui m’attend, dans aucun ordre préétabli. (Tous conseils sont les bienvenus):

The King’s speech de Mark Logue (j’ai adoré le film).

D’un Céline l’Autre de David Alliot (dont j’avais bien aimé la conférence donnée l’année dernière dans le cadre des croisières littéraires à Morges) et Céline la légende du siècle.

Le Pendule de Foucault d’Umberto Eco ainsi que Le Nom de la Rose (j’ai dévoré Le Cimetière de Prague qui a rebuté toutes les personnes à qui j’ai prêté le livre).

Le Goût des pépins de pomme de Katharina Hagena. Parce que.
Labour Day de Joyce Maynard. Nom retenu après tout le bruit fait autour de JD Salinger.

Voyage au bout de la nuit de Céline. J’aimerais enfin lire cette oeuvre.

Vengeances de Philippe Djian. Acheté sur un coup de tête. Je ne connais pas l’auteur.

Le Moine de Lewis. Lu quelque part qu’il valait le détour.

Leaving the world de Douglas Kennedy. Parce que jusqu’à présent j’ai bien aimé cet auteur.

Pride and Prejudice de Jane Austen. Pour ma culture littéraire.

Et enfin Histoire romaine de M.Le Glay,JL Voisin, Y Le Bohec qui est mon livre de chevet. Après avoir bossé (mollement je l’avoue) pour mon examen de civilisation latine, j’ai réalisé que le sujet m’intéressait. Du coup, je me tape les cinq cents pages du bouquin.

Je m’arrête là, au milieu de la pile… De quoi m’occuper ces prochains jours !