Tag Archive | Zen

Se fier à ses impressions !

Depuis mi-septembre je travaille sur une expérience en psychologie avec un rapport à rédiger ensuite. Le projet doit se monter à trois. J’avais donc posté un message sur le forum dédié et où je demandais si qqn était intéressé à travailler avec moi sur tel thème. Rapidement E m’a répondu et nous avons commencé à réfléchir sur la direction à prendre puisque au cours nous devions arriver avec un sujet. Une semaine avant le cours une troisième personne, F,  nous a contactées pour nous informer qu’elle souhaitait nous rejoindre…et plus de nouvelle.

Je connaissais déjà E mais n’avais jamais vu F. Nous avons donc fait connaissance lors du cours. J’avais déjà quelques réserves par rapport à F car elle n’avait jamais échangé le moindre message pour participer à l’élaboration du sujet et son mail pour nous aborder était plutôt celui d’une ado. J’ai mis mes impressions de côté et débuté une page blanche. Or, ce jour-là, elle m’a vite fait comprendre que toutes mes idées étaient…nulles ! Zen…

Les trois semaines suivantes ont été…harassantes. F nous harcelait de messages avec des « lol » un peu partout. Si nous avions le malheur de répondre, hop, une nouvelle volée de messages lol…avec plein de remarques acides au milieu. Tout ce que nous faisions était mauvais. Nous avions une page en ligne où l’on rédigeait notre travail. Tout ce que E avait écrit était modifié dans un premier temps. « Oui c’était mal rédigé ». Puis tout simplement effacé « Oups, j’ai fait une mauvaise manipulation ». Très vite j’ai arrêté de répondre à ses messages mais j’étais sur les nerfs. Nous ne pouvions absolument pas progresser puisque quoi que nous fassions, c’était mauvais. Sans parler du skype que nous avions eu dans lequel elle avait été assez odieuse. Arrive le cours. Avec E nous allions pouvoir parler avec F de tout ce qui n’allait pas. Mais le soir d’avant elle nous annonce qu’elle ne sera pas présente. Nous annonçons toutefois que nous rencontrons quelques problèmes dans notre groupe.

Trois nouvelles semaines de travail débutent. Aucune nouvelle de F. Nous travaillons donc à deux avec E. J’envoie un message sur whatsapp pour fixer notre prochain rdv skype et là F se désinscrit, sans répondre. Elle expliquera alors que ces messages sont une intrusion dans sa vie privée…Une semaine avant le cours elle et ses nombreux messages lol réapparaissent. Plein de vitriol : E est nulle et moi je ne fous rien ! De plus quand nous ne répondons pas tout de suite à ses messages, elle s’emporte. « Que E ait des enfants c’est son problème, elle n’a qu’à assumer ! ». Que du bonheur. A nouveau, la veille du cours elle annonce à notre assistant qu’elle ne sera pas là. Elle a tout de même la bonté de nous mettre en copie. Notre projet doit être fin prêt puisque la semaine suivante débutent les expériences avec les sujets recrutés. Sauf que nous n’avons absolument rien ! J’avais préparé une vidéo pour induire de l’anxiété. « La vidéo est nulle ». Je change d’idée. « Ca sort d’où cette idée ? Pourquoi on ne prend pas la vidéo ? »… Nous voulons tout arrêter et l’annonçons à l’assistant. Encouragées après lui avoir parlé, nous partons du cours avec un dossier qui tient la route et pouvons débuter nos expériences.

A nouveau trois semaines pour faire passer les tests. La façon dont E les fait passer ne « va pas. Pas assez scientifique et trop amateur ! ». Nouveau Skype que je quitte après dix minutes. F est insupportable. « Valvita j’ai modifié ton pavé indigeste ! » Comme il n’y avait pas la vidéo, personne n’a noté mon départ ! Je recontacte E plus tard. Elle est en larmes. On tient le coup tant bien que mal. Le cours approche. Nous devons avoir terminé et analysé les premiers résultats. Le soir d’avant, F nous annonce par mail qu’elle arrête et que tous ses tests sont ratés. A nouveau, nous arrivons les mains vides. Nous n’avons plus assez de sujets, nos tests ne valent donc rien…L’assistant, compréhensif, nous explique que c’est la procédure globale qui est intéressante dans ce projet. A savoir, trouver un sujet et une littérature scientifique qui appuie ce que nous soutenons, faire passer des tests et savoir les analyser. Enfin, rédiger un rapport.

Voilà deux semaines que nous sommes sur ce fichu rapport. J’en ai plus qu’assez de cette expérience qui me sort par les trous de nez. En plus nous devons rédiger un powerpoint d’une quinzaine de pages comme si nous allions soutenir le tout, avé les commentaires bien sûr ! Heureusement, F n’est plus là pour nous mettre des bâtons dans les roues. Le problème est que mon programme Word a de nombreux bugs (il est très vieux) et je perds énormément de temps à cause de ça. J’ai une mise en page très aléatoire avec des titres qui décident tous seuls de changer de style ! Le fichier effectue des aller-retours entre E et moi. Encore une semaine…avant d’avoir les commentaires de l’assistant qui nous dira ce que nous devrons modifier…

J’en peux plus !

Et pour me détendre, j’écoute ça à fond. Excellente performance live chez Jools Holland. Avec un final…mmmm…. j’adore ! En même temps, c’est mon groupe préféré…